dimanche 30 avril 2017

Rappel 7ans

♥♡♥♡♥
Le 7 mai GRB fête ses 7 ans !


N'oubliez pas de réserver votre repas espagnol !
Réservations ouvertes jusqu'au 4 mai !

samedi 29 avril 2017

Journée d'adptions

✿✿❀✰✰✰ YOUPPIE  ✿✿❀✰✰✰
 
L'équipe de Galgos Rescue est sur le pont, tout est prêt pour vous accueillir et vivre avec vous une journée intense. En effet, ce samedi 29 avril, des cœurs vont battre plus fort, des larmes vont couler, des bras vont se tendre ... mais surtout des galgos et des podencos vont enfin connaître le Bonheur d'un vie familiale grâce à Galgos Rescue mais surtout grâce à vous nos adoptants !

Hier, ils ont été bichonnés pour être les plus beaux
 pour vous rencontrer ;-)

vendredi 28 avril 2017

5ème jour au refuge

 
Tu crois qu'on se rapproche de la sortie?

Je sais que vous êtes impatients d' avoir des nouvelles de vos protégés... Aujourd'hui on peut vraiment dire que la porte de sortie du refuge se rapproche beaucoup pour eux :  c'était le jour du bain ... 

Voici quelques photos de ce moment privilégié que nous avons passé avec eux . Des que la porte du camion se fermera je ne manquerai pas de diffuser toutes les photos du départ.., je sais que certains, depuis deux mois, décomptent les dodos, ça y est, plus que 1 fois dormir...

Maintenant que tous ont eu leur bain nous allons terminer les évaluations... Déjà nous vous disons à samedi, nous sommes impatients de vous revoir...

Les copains, on vient nous chercher !
 
 
L'attente ...


Ben, qu'est-ce qu'il lui font?




...Un bain, c'est ça !?






jeudi 27 avril 2017

Jour 3 et 4 au refuge

 Mardi 25 avril :
C'est de très bonne heure que nous quittons la FBM direction Parenas. Nous savons que cette journée sera intense ... Un message reçu la veille au soir m'a mise "au parfum" : plus de 50 galgos et podencos sont prêts à défiler ....
Dès notre arrivée ce ne sont pas moins de 5 volontaires qui nous attendent, certains étaient en congé et sont venus nous prêter main forte.
C'est parti, les podencos se mettent en scène !
Aska, Opalo, Zaphiro, Rubin, Bonsaï, Améa, Despina, ... pour n'en citer que quelques uns.
AMEA

ASKA

RUBIN














Ensuite, vient le tour des galgos .. Samburo, Praga, Barnabi, Sissi ou Alias, ....
SAMBURO

PRAGA
ALIAS

SISSI

Tout se passe pour le mieux ... il est 18 heures lorsque le dernier galgo rejoint son enclos ... bien que  fatigués, nous n'avons pas vu le temps passer.
Dpuis notre arrivée, Carmen nous parle d'un galgo errant, voici plusieurs semaines qu'elle le voit mais il est impossible de le capturer. Aussi, lorsque nous quittons le refuge prend-t-elle soin de mettre de la nourriture dans la voiture.
Ca y est, il est là ... nos premières tentatives sont veines, comme à chaque fois, nous ne sommes pas aidés par les autochtones ... et les cris des galgueros ...
Et puis, le galgo est piégé :  il prend la fuite, se dirige dans l'entrée du magasin "Moïses" et là, se retrouve face à un mur. Nous sommes derrière lui, il tente de nous esquiver et puis, comme s'il avait tout compris, il se laisse attraper.
Nous l'appellerons Moïse (quoi de plus logique) ... Nous le ramenons au refuge et là, pendant plus d'une heure trente, nous lui retirerons les tiques qui avaient élu domicile sur son corps.  Le pauvre se laissera faire, sans la moindre plainte.























Enfin, nous allons nous coucher fatigués, épuisés, éreintés mais heureux.

Mercredi 26 avril :
C'est à Parenas que nous nous éveillons...  Aujourd'hui nous prenons le chemin de la Fondation.
Pour nos adoptés, la sortie se rapproche à grands pas; visite chez le vétérinaire, Trace pour le voyage : ils savent déjà qu'ils ont "une patte hors du refuge".
Et puis il y a aussi les évaluations ...
MURANO












LEBRI

MARAVI

















TOURAG

UNAÏ

UNTA














 Voilà, une journée de plus qui s'achève ...
Patricia


 Deux journées vues par Véro et Pierre Jean

 3eme journée
Au planning du jour, retour à Parenas Pfotenhilfe pour une nouvelle séance d'évaluation et de photo. Ce sont près de 50 galgos et podencos qui se présentent sous l'oeil de Patricia. Autant dire qu'il s'agit d'un véritable marathon. Après cette longue journée, nous sommes partis pour nous restaurer. Sur la route, Carmen et Roman nous proposent de regarder si on voit un galgo qu'ils avaient repéré depuis longtemps dans un quartier industriel. Tout d'un coup, un beau galgo bringé se trouve sur notre route. On arrête la voiture, et Carmen sort immédiatement avec de la nourriture. Mais le galgo méfiant prend la fuite en ayant quand même mangé quelques morceaux de viande. Dès lors, nous avons repris la route et croisé un galgero avec ses podencos. Carmen l'aborde. Malheureusement on ne comprend pas l'espagnol, mais l'homme crie sans cesse. Malgré des apparences hostiles celui-ci indique à Carmen où il a vu un galgo. Nous voilà directement partis 300 m plus loin dans l'entrée d'un magasin Moisés. Là, dans l'entrée du magasin, le galgo se laisse attraper par Carmen et Patricia, après une brève tentative d'évasion. Le beau galgo est aussitôt placé en sécurité dans la cage de la voiture. Retour au refuge et traitement anti parasite sont les étapes suivantes. Avant de le laisser dormir tranquillement pour la nuit, il fallait lui donner un nom. Il est apparu évident de l'appeler Moïse en rappel de l'enseigne du magasin. 

4 eme journée

La journée débute toujours à Parenas, pour prendre des nouvelles de Moïse. Monsieur se porte à merveille. Il est très calme et Carmen a déjà pu le caresser. Quel plaisir d'avoir pu participer à son sauvetage et de le voir si bien, prêt pour une nouvelle vie. Nous devons malheureusement quitter Parenas car nous avons encore beaucoup d'évaluation à réaliser à la Fondation Benjamin Mehnert. Celles-ci sont prometteuses comme vous pourrez le constater dans les prochains jours.
Véronique et Pierre Jean

mercredi 26 avril 2017

Blog de ce matin

Il semblerait que les personnes suivants "Parole de Galgos " sur leur smartphone n'ont pas pu visualiser la vidéo. Je m'en excuse mais il s'agit d'un problème technique qu'il m'est impossible de résoudre. Celle-ci est lisible via un pc ou une tablette 😉.

Jour 3 - Mardi 25 avril


Je ne résiste pas à vous livrer, telle que reçue,  la vidéo réalisée ce mardi 25 avril, par l'équipe de Galgos Rescue Belgium à Carmona. Il s'agit là, d'un galgo qui erre ... Carmen du refuge Parenas et Patricia vont-elles réussir à l'attraper?  Dans d'après-midi vous devriez avoir la réponse. L'entièreté de la vidéo dès que celle-ci sera montée ;-)

mardi 25 avril 2017

Jour 2 - Lundi 24 avril

Alors qu' au premier jour FBM était déserte pour raison dominicale, ce lundi se voulait nettement plus actif. Nous avons fait la connaissance du personnel. Ce qui frappe directement c' est la chaleur de leur accueil et le sourire qui l' accompagne.
Même pas remis de la première journée riche en émotions, nous sommes partis à la rencontre de nouveaux compagnons. Nous avons arpenté les longs couloirs de la fondation.

Véronique et moi-même en compagnie de Pharo
Immédiatement, nous avons été perturbés par une question évidente. Alors qu' ils nous regardent avec des yeux qui crient tantôt prends moi, tantôt tu me fais peur, nous ne savons pas que faire. Il y en a tant, beaux, meurtris, joyeux, avec des robes différentes. Choisir est difficile. Et puis "choisir " est ici un horrible mot. Tous ont droit à une vraie vie, avec une famille et de pouvoir s' épanouir. Mais voilà, c' est une étape obligée. Donc on s applique. 
On sort les chiens pour évaluation. Et là quel plaisir de les voir dans le patio. Patricia les observe et on a l' impression que les chiens se mettent en scène sous leur meilleur jour. Mais non, en fait ils sont comme cela tout simplement : adorables, câlins et proches de nous.
Quelque part, on se sent révoltés et frustrés de ne pouvoir tous les sauver.
C' est pour cela qu' on se dit qu on va leur trouver une famille. Peut-être votre famille ?
Voyez le site sur la page "adoptions"comme ils sont bien. Et voilà, notre journée qui se termine. À demain.     

Véronique & Belen
                                                                                                                              
                                                                                                                               Pierre-Jean

lundi 24 avril 2017

Première journée en Espagne

C'est samedi que nous nous sommes mis en route pour une semaine au(x) refuge(s)...
A notre programme évaluations de nouveaux galgos et podencos et préparation pour le retour de nos adoptés ...
Véro et Pierre Jean qui m'accompagnent vivent leurs premiers moments d'émotion : non seulement pour eux, c'est une première visite de nos deux  refuges partenaires mais c'est aussi se rendre compte de ce qu'a été la vie de leur protégés à la FBM.
Je leur cède ma place, ils vous livrent leurs premières impressions.

Waouuuuuuhhhhh! Quelle merveilleuse journée! Comment vous raconter avec nos mots toutes les émotions que nous avons ressenties. Quel bonheur de se réveiller au milieu des loulous emmenés dans leurs patios par les soigneurs. Après le petit déjeuner, nous avons visité les incroyables  infrastructures de la Fundacion BM.  Nous sommes passés entre autre dans l'infirmerie, où nous avons rencontré Loren qui nous a accueilli joyeusement malgré sa paralysie des membres postérieurs. Après nous avons pris la route pour le refuge Parenas Pfotenhilfe  où nous avons été reçu par Carmen  et Roman sur un fond d'une agréable musique reposante. Nous avons été frappé par les merveilleuses installations dévolues aux bien être des chiens avec entre autres la piscine pour la rééducation et la riviera pour rafraichir les chiens. Après quoi, nous avons assisté au défilé des chiens incroyablement équilibrés, mitraillés par l'appareil photos de Patricia.
 
Sans relâche, elle les a évalués et leur a donné tout son amour. Ils sont tous merveilleux. Nous devons vous prévenir que tous ces chiens équilibrés vont vous remettre en place de vraies valeurs que notre société a bien trop souvent perverties. Etre à leur contact est un bonheur, il ne leur manque plus qu'une famille qui saura leur rendre tout cet amour. Soyez prêts car ils seront bientôt sur le site. A demain pour la suite de notre  séjour.
Véro & Pierre Jean

dimanche 23 avril 2017

En attendant des nouvelles ...


Notre équipe de bénévoles sera arrivée tard samedi 22 à la Fondation Benjamin Menhert, juste le temps pour elle de s'installer et de plonger sous les draps ! En n'oubliant pas de mettre les boules "Quies" pour amoindrir les aboiements nocturnes des chiens!


Dimanche 23, il est prévu qu'ils commencent leur activité par la visite du refuge Parenhas Pfotenhilfe.


Au niveau de la météo, une moyenne de 25°, ensoleillé dans l'ensemble... mieux que ce qui est prévu en Belgique ! ;-)


Au programme: évaluations, photos, tests chats, visite aux infirmeries, élaboration des documents de retour, préparation des galgos/podenco adoptés en vue de leur voyage dans le camion "rose",....

Bref, il y a du pain sur la planche !
Bon travail à notre équipe de bénévoles menée par Patricia notre présidente.
Bien vite des nouvelles en direct de l'Espagne

samedi 22 avril 2017

Nouvelle mission en Espagne

 
C'est aujourd'hui samedi 22 avril que Patricia s'envole pour une nouvelle mission en Espagne. Cette fois, elle sera accompagnée de Véronique et Pierre-Jean. Ils arriveront à la FBM vers minuit et y resteront jusqu'au 28 avril.

Au programme de ce voyage :

  • A la FBM :
Rencontre et évaluations de nouveaux galgos/podencos  afin de leur donner une visibilité sur notre site pour leur permettre d'être adoptés.
Visite et câlins aux 15 "adoptés" qui rentreront en Belgique samedi 28.

  • A Parenas Pfotenhilfe :
Belen en convalescence
 
Prendre des nouvelles de notre protégée Belen, la petite podenca récupérée et soignée en partie grâce à vos dons. Merci encore pour votre soutien.
L'appel aux dons est maintenu.

Et puis, souvenez-vous, lorsque, sur ce même blog, nous vous avons présenté la nouvelle collaboration, nous n'avions pas pu vous montrer de photos. La mission de Pat est donc de faire un max de photos  afin que vous puissiez visualiser ce nouveau refuge.

Là aussi, évaluations des galgos et podencos sur place.

Voilà un programme bien chargé, si à cela, vient s'ajouter l'un ou l'autre sauvetage je parie que Galgos Rescue répondra présent !

Nous souhaitons un bon séjour et bon travail à l'équipe de Galgos Rescue !
Vous pourrez suivre leurs "aventures" sur ce même blog "Parole de Galgos" et sur notre page FB

vendredi 21 avril 2017

Comment soigner les petits bobos

Au secours, il s'est blessé !

 S'il s'agit d'une blessure grave, vous devez bien évidement vous rendre rapidement chez votre vétérinaire. Si la blessure est légère, vous pouvez la soigner vous-même ou prodiguer les premiers soins avant d'emmener votre protégé en consultation.

Les blessures oculaires

 Les blessures aux yeux sont généralement causées par un corps étranger (morceau de bois ou d'os), une bagarre, une accumulation de saletés ou de poussière dans l'œil. Les chiens ont une troisième paupière (ou membrane nictitante), à prendre en compte lors de l'examen de l'œil. Si la troisième paupière est soulevée et rouge, cela peut indiquer une inflammation. Ne la touchez pas !
 Votre animal peut aussi signaler sa blessure en se frottant les yeux. Essayez de l'en empêcher, cela pourrait causer des dommages supplémentaires à l'œil. S'il a un corps étranger dans l'œil, n'essayez pas non plus de le retirer. Vous pouvez nettoyer l'œil avec une solution physiologique, puis emmener votre animal chez le vétérinaire.

Les blessures aux pattes

 Il s'est blessé à la patte ou aux coussinets et il saigne. Dans un premier temps, pressez des compresses de gaze sur la plaie pour arrêter le saignement. Coupez ensuite les poils autour de la lésion, et retirez les éclats de la plaie en utilisant une pince à épiler désinfectée. Pour désinfecter la plaie, vous pouvez utiliser de la bétadine ou un produit à la chlorhexidine.
 Nettoyez ensuite régulièrement la plaie avec un nettoyant antibactérien, séchez la zone, et appliquez une crème ou une lotion antiseptique. Les pattes étant très exposées aux saletés et bactéries, un bandage sera nécessaire. Il évitera également à votre animal de mâcher ou lécher la plaie, ce qui peut conduire à une infection.
Si la plaie est profonde et nécessite des sutures, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire.

Les blessures corporelles

Vous pouvez les traiter de la même manière que les blessures aux pattes. Nettoyez et désinfectez la plaie, puis appliquez une solution antiseptique pour prévenir l'infection. Renouvelez l'application en massant doucement la peau, deux fois par jour. Une blessure corporelle ne doit pas nécessairement être bandée si l'animal n'a pas accès à la plaie. Cela permettra en effet d'accélérer la cicatrisation.
Gardez un œil sur la blessure jusqu'à cicatrisation complète pour vous assurer que celle-ci ne s'infecte pas. Si la zone est rouge, enflammée ou gonflée, consultez sans attendre un vétérinaire car l'infection peut se généraliser rapidement.

Les blessures auriculaire

Si votre animal a une lésion à l'oreille et saigne, utilisez une compresse de gaze stérile sur la plaie pour arrêter le saignement. Soulevez ensuite l'oreille au-dessus de la tête de votre animal après avoir couvert la plaie avec un pansement stérile. Utilisez des chiffons déchirés, un bandage de sport ou autres matériaux souples assez longs, pour l'enrouler autour de la tête de votre animal et maintenir ainsi le pansement en place le temps de vous rendre chez votre vétérinaire.

Bon à savoir

Ayez toujours à porter de main une trousse à pharmacie pour votre animal. Celle-ci doit comporter au minimum des compresses de gaze, un nettoyant physiologique, un désinfectant, une pince à épiler et du matériel de bandage.
La zone autour d'une blessure doit être propre. N'hésitez pas à couper les poils à l'aide d'un ciseau à bouts ronds. A l'aide d'une pince à épiler ou d'une pince à écharde, retirez les débris qui s'y logent. Ensuite nettoyez la zone avec une solution physiologique.
Si votre animal s'est blessé avec un morceau de verre ou un objet pointu par exemple, ramassez-le avant d'emmener votre animal chez le vétérinaire. Cet objet peut l'aider à estimer l'importance de la plaie.
Lorsque vous compressez une plaie pour stopper une hémorragie, ne retirez pas la compresse si le sang passe à travers. Au lieu de cela, ajoutez plusieurs couches de compresse ou un chiffon propre et maintenez la pression jusqu'à ce que l'hémorragie cesse. Si le saignement ne s'est pas arrêté après 5 minutes, emmenez votre animal chez le vétérinaire après avoir attaché un bandage autour de la plaie.

Source : Dog Owner's Home Veterinary Handbook by Dr. Delbert G. Carlson and James M. Giffin / Vetinfo

















 
 

jeudi 20 avril 2017

L'hygiène oculaire


Un œil sain ne doit pas être nettoyé systématiquement tous les jours. Certaines conjonctivites sont dues uniquement à une administration inconsidérée de collyres et liquides divers inutiles.
Un œil ne se nettoie pas comme un carrelage ! Utiliser une solution adéquate à base d'antiseptique et de préférence isotonique. Faire couler largement le liquide sur l'œil et récupérer les sécrétions une fois entraînées sur la peau. Les retirer en les enroulant sur un coton tige. Ne pas laver à l'eau (pH incorrect), ne pas frotter les yeux ni mettre de coton tige sur l'œil lui-même.

  • Instillation des collyres


Il vaut mieux 1 goutte bien placée que 3 à côté !
Ouvrir les paupières avec une main et instiller la goutte dans la partie supérieure de l'œil.
Attendre au moins 10 minutes avant de mettre un autre collyre si besoin est, en maintenant si possible les paupières ouvertes

mercredi 19 avril 2017

Comment poussent les poils de votre chien ?


Le pelage du chien Contrairement aux cheveux humains, le pelage du chien ne se renouvèle pas de façon continue. La pousse du poil est cyclique et a lieu par courtes périodes. Les poils se développent, puis cessent de croitre et tombent avant l'arrivée d'un nouveau cycle.

 La pousse des poils du chien est définie par de plusieurs facteurs. Il faut environ 130 jours pour que le pelage se renouvèle, mais il y a une grande variation selon les races. Chez un lévrier Afghan cette étape prend pratiquement 18 mois !

 L'hyperoestrogénie (taux d'hormones femelles trop élevé) ou l'hypothyroidie (taux insuffisant d'hormones thyroïdiennes) peuvent ralentir la croissance du poil et affecter sa texture et son éclat. Les problèmes de santé, un mauvais état général, un déséquilibre hormonal, une carence en vitamines, ou des parasites fragilisent le pelage. Les poils deviennent plus fins et cassants.

Une modification dans l'aspect et la texture du pelage de votre animal peut ainsi vous alerter sur un éventuel soucis de santé.

 Les facteurs environnementaux ont une influence certaine sur l'épaisseur et l'abondance du pelage d'un chien. Les chiens vivants à l'extérieur en permanence développent un pelage plus dense afin de se créer une isolation et une protection contre le froid. Dans ce cas, son alimentation doit être supplémentée en calories et matières grasses en hiver, afin de renforcer la couche de graisse sous-cutanée.

 Si votre animal n'est pas malade mais que vous trouvez que son poil manque de force et d'éclat, des suppléments nutritionnels peuvent l'aider à retrouver un pelage brillant et en pleine santé.

Source : Dog Owner's Home Veterinary Handbook by Dr. Delbert G. Carlson and James M. Giffin

mardi 18 avril 2017

Agenda 2017

🙋🙋   Voici notre AGENDA 2017

téléchargement

MAI

6 mai: 
 
Sensibilisation au magasin "Jardiland" Chaussée de Mons, 327 à Soignies.
Vous serez accueillis par une équipe de charme : Erika & Evelyne accompagnées de leurs galgos.
Rendez-leur visite !




7 mai :
7ème Anniversaire de Galgos rescue Belgium

7 ans GRB


13 mai:

Sensibilisation au Tom & Co de St Ghislain, Rue du Sas, 87
Venez discuter avec Jérôme pour connaître la maltraitance faite aux galgos/podencos et faire une caresse à sa galga Lisa !
21 mai :
Balade éducative à Petit-Hallet
21-mai

JUIN

4 juin :
Stand de sensibilisation à la brocante de Floreffe
25 juin :
Balade à Mignault
Organise une marche à mignault

JUILLET

2 juillet :
Stand Sensibilisation à la fête de la cerise à Tihange
9 juillet :
Stand de sensibilisation à la brocante de Thisnes
30 juillet :
Balade à Solières

AOUT

27 août :
Balade à Floreffe

SEPTEMBRE

10 septembre :
Balade à Beauvechain (Nodebais)
Fin septembre :
Balade à la mer (date à préciser)

OCTOBRE

15 octobre :
Balade dans les bois de Seraing

NOVEMBRE

12 novembre :
Balade de la St Hubrt à Malonne

DECEMBRE

16 décembre :
Stand au marché de Noël à Auvelais
Date à préciser
Repas de fin d’année

lundi 17 avril 2017

7 ANS !

A noter dans votre agenda :

Le 7 mai GRB fête ses 7 ans !

Nous espérons vous voir en très grand nombre,
Avec votre (vos) protégé(s).
Venez constater par vous-même le travail réalisé !


dimanche 16 avril 2017

samedi 15 avril 2017

Le chocolat, ennemi de mon ami

Qui dit Pâques, pense œufs! Mais attention, le chocolat est toxique pour les chiens et les chats !
Il contient de la théobromine, un alcaloïde présent à l'état naturel dans les fèves de cacao.
Les alcaloïdes  sont des substances organiques, d'origine végétales, ayant des propriétés thérapeutiques ou toxiques.
La théobromine est donc une substance végétale, à l'instar de la caféine et de la théine pour ne citer qu'eux. Donc, plus le chocolat est concentré en cacao plus il est toxique. Ainsi, le chocolat noir sera plus toxique que la chocolat au lait qui sera, lui, plus toxique que le blanc.
Pour le chocolat noir, la dose toxique pour un chien est de 2 grammes par kilo de poids corporel, ce qui équivaut donc à 20 grammes de chocolat noir pour un chien de 10 kilos.
Pour le chocolat au lait, on monte à une dose toxique de 10 gr par kilo de poids, soit 100 grammes pour un animal de 10 kilos.

Quels symptômes?

En cas d'intoxication, les symptômes apparaîtront chez votre compagnon dans les deux à quatre heures suivant l'ingestion de chocolat et se traduiront par de l'agitation, une augmentation de la fréquence respiratoire (halètements), une augmentation de la fréquence cardiaque, des vomissements, de la diarrhée, dans un premier temps, pouvant mener ensuite à des convulsions, des troubles du rythme cardiaque et, in fine, à la mort de l'animal si aucun traitement ne lui est administré.

Que faire?

Si vous prenez votre animal sur le fait, pas de panique, il existe un moyen simple de lui faire rendre son festin. Pour cela, prenez une poignée de sel et mettez-la lui au fond de la gueule, le chocolat ne tardera pas à réapparaître. Dans le cas où vous vous en apercevez trop tard, rendez-vous chez votre vétérinaire qui lui administra un traitement adapté.

Conseil

Pour Pâques, n'oubliez pas d'enfermer votre compagnon à quatre pattes ou de le tenir en laisse
lorsque vous lâchez vos bambins à la recherche de l'or noir car à ce jeu là, c'est souvent le chien qui gagne!

vendredi 14 avril 2017

Une truffe sous surveillance

Comment fonctionne l'odorat des animaux ?

 L'humidité perceptible à l'extrémité de la truffe des animaux est sécrétée par les glandes muqueuses de la cavité nasale. La truffe d'un chien en bonne santé est normalement froide et humide. Elle peut devenir chaude et sèche, en fonction de l'activité physique de l'animal, de son état d'hydratation, de la température et de l'humidité extérieure. Une truffe chaude et sèche ne signifie pas nécessairement que votre animal a de la fièvre. Cela peut être un indicateur mais nécessite une confirmation en prenant sa température avec un thermomètre rectal.
Une truffe sous surveillance

 La cavité nasale des animaux est très riche en connections nerveuses ; environ 100 fois plus que la nôtre. Ces nerfs sont connectés au centre olfactif du cerveau, très développé chez les animaux. C'est ce qui leur donne ce sens olfactif aigu que nous n'avons pas.

 Les chiens par exemple sont en mesure de garder en mémoire plusieurs parfums à la fois sans souffrir d'atténuation du sens olfactif, contrairement aux humains qui s'habituent rapidement à une odeur que leur cerveau finit par ignorer. Les chiens excellent dans ce domaine et son notamment capables de détecter la présence de punaises de lit.
 L'odorat est le premier sens que le chien utilise pour différencier un "ami" d'un "ennemi". Alors que de nombreux chiens âgés perdront les sens de la vision et de l'ouïe, son sens olfactif perdurera normalement toute sa vie.
La truffe du chien : un odorat exceptionnel

Lorsque la truffe ne répond plus

 Une truffe qui coule indique que les voies nasales sont irritées. Ces irritations sont également source d'éternuements. Ces deux signes ont tendance à se produire ensemble.
 Les animaux excités et nerveux sécrètent souvent par la truffe un mucus aqueux et transparent. Ce type de symptôme n'est pas accompagné d'éternuements et disparaît lorsque l'animal se détend.

 Tout écoulement nasal qui persiste pendant plusieurs heures est à prendre en considération.
 Un écoulement aqueux et clair est typique d'une allergie ou d'une rhinite virale. Un écoulement épais peut indiquer une infection bactérienne ou fongique. Un écoulement nasal accompagné de bâillonnement et de nausées peut être symptomatique d'une rhinopharyngite. Un écoulement jaunâtre accompagné de toux et de fièvre peut indiquer une grippe canine Un écoulement provenant d'une seule narine peut indiquer des fistules bucco-nasales ou un corps étranger ou une tumeur à l'intérieur de la truffe.

 Les corps étrangers, les tumeurs et les infections bactériennes et fongiques chroniques peuvent éroder les muqueuses et produire un mucus mêlées de sang ou un saignement de truffe. Les saignements de truffe peuvent se produisent aussi lors de troubles de la coagulation tels que la maladie de Willebrand et l'hémophilie.
 Un traumatisme nasal (cognement de la truffe), peut également conduire à un écoulement mêlé de sang. Si vous voyez du sang dans les écoulements nasals de votre animal, informez en votre vétérinaire.

 Les virus du rhume humain n'affectent pas les chiens et les chats. Toutefois, ils peuvent être touchés par des maladies respiratoires graves qui produisent des symptômes similaires à ceux du rhume humain. La truffe et les yeux qui coulent, de la toux et des éternuements en sont des indicateurs. N'hésitez pas à consulter rapidement votre vétérinaire.

Source : Dog Owner's Home Veterinary Handbook by Dr. Delbert G. Carlson and James M. Giffin