mercredi 31 mai 2017

L'arbre phylogénétique

Il existe dans le monde à peu près 400 races de chiens (Canis familiaris), chacune possédant un profil génétique unique engendrant parfois des différences morphologiques spectaculaires d'un animal à l'autre. En pratiquant des analyses poussées sur l'une des plus grosses bases de données canines, des chercheurs du National Institutes of Health (Etats-Unis) ont pu créer un arbre phylogénétique permettant de relier l'ADN de 161 races de chiens provenant d'Europe, d'Amérique du Nord, d'Asie mais également d'Afrique.

Une manière d'aider les vétérinaires à mieux cibler les pathologies
Cette étude, publiée le 25 avril 2017 dans la revue Cell Reports, a permis de faire apparaître 23 groupes ou clades (groupes d'animaux partageant un même ancêtre commun) de canidés. Elle a également conduit les scientifiques a découvrir quelles hybridations entre races ont permis l'émergence de nouvelles, comme par exemple le chinook, "une race créée récemment et qui possède de multiples ancêtres de races différentes". En mettant en évidence ces liens, les scientifiques espèrent pouvoir aider les vétérinaires à mieux cibler les pathologies. En effet, la sélection artificielle a provoqué l'apparition de mutations délétères dans le génome de quelques races devenues prédisposées à déclarer certaines maladies. Deux races qui semblent totalement différentes au premier abord pourraient en réalité partager les mêmes faiblesses.

Un processus de sélection en deux temps
Selon cette étude, le processus de sélection s'est fait en deux temps : il y a environ 15.000 ans, au début de la domestication, les premiers canidés étaient sélectionnés en fonction de leurs aptitudes et de leur résistance physique car ils étaient employés pour la chasse, la garde des troupeaux et de la maison. Ainsi, en analysant le profil génétique de 1346 chiens, les chercheurs ont pu découvrir que certaines caractéristiques, appréciées pour le travail (grande taille, endurance...) sont apparues indépendamment dans plusieurs régions du globe. Ces 200 dernières années, la sélection artificielle a conduit à l'apparition des "races modernes", largement appréciées pour leur physique (longueur et couleur du poil, forme des oreilles etc...) plus que pour leur résistance.

 Un peu d'Histoire

 Grâce à la construction de cet arbre phylogénétique, les chercheurs apportent également un éclairage historique sur l'apparition des races d'animaux. Par exemple, "quand les combats de chiens étaient des divertissements populaires, de nombreux croisements entre des terriers, des mastiffs et des molosses ont eu lieu afin de créer un chien qui excellerait dans ce domaine", explique l'étude. Avec cette analyse, les scientifiques ont prouvé que de nombreux croisements entre molosses et terriers irlandais avaient effectivement eu lieu entre 1860 et 1870, une époque où ces combats étaient particulièrement appréciés. 
                                                                                                            Source Sciences et Avenir

mardi 30 mai 2017

Mon chien est-il jaloux?

Trente-six : c'est le nombre de chiens sur lesquels 2 expertes en comportement animal de l'université de Californie San Diego ont mené un test sur la jalousie. Un tout petit échantillon donc, mais qui n'empêche pas le tandem de tirer des conclusions quant au comportement de l'animal, qui semblerait
ne pas apprécier que son maître s'intéresse à un de ses congénères.

Dans l'expérience américaine, les toutous - qui n'étaient pas de la même espèce - devaient regarder leurs propriétaires jouer avec 3 objets différents. Dont l'un ressemblait justement à un chien, une sorte de jouet capable d'aboyer et de remuer la queue. Quand l'homme s'amusait avec, quelle réaction cela pouvait-il produire chez le vrai canidé ? C'est ce qui intriguait les scientifiques Christine Harris et Caroline Prouvost...

"Protéger une relation sociale importante pour eux"
Le résultat ? Les chiens poussaient leur maître, deux fois plus souvent dans le scénario avec le faux chien (78%) que quand le maître jouait avec une lanterne en forme de citrouille (42%) ou lisait à haute voix un livre qui fait de la musique (22%). Et 30% des animaux ont également essayé de s'interposer entre le chien en peluche et leur maître. Un quart des animaux ont même eu des gestes agressifs envers le jouet.

"RIVAL SUPPOSÉ".
 "Notre étude semble montrer non seulement que les chiens affichent un comportement pouvant laisser penser à de la jalousie mais également qu'ils ont essayé de casser la relation entre leur maître et le rival supposé", souligne Christine Harris dans la revue PLOS ONE. "Il semblerait qu'ils aient été motivés par le souci de protéger une relation sociale importante pour eux", ajoute-t-elle. Reste que l'expérience devrait être menée sur davantage d'animaux pour conduire à des résultats plus significatifs

lundi 29 mai 2017

Une première victoire au festival de Yulin ...

C'est une immense victoire que viennent de remporter les associations de protection des animaux : lors du festival de Yulin (Chine) qui se tiendra le 21 juin 2017, durant le solstice d'été, la vente de
viande de chien sera totalement interdite dès le 15 juin 2017 et pendant une semaine. Les marchands, vendeurs ambulants et restaurateurs qui ne respecteraient pas la loi pourraient se voir infliger des amendes supérieures à 13.000 euros mais également des peines de prison.

"Nous savons que certaines personnes vont acheter de la viande de chien en avance et la congeler"

C'est l'ONG Duo Duo Project, spécialiste de la lutte contre la consommation de viandes de chiens et de chats en Chine qui a relayé l'information le 16 mai 2017. Selon le communiqué de presse, l'interdiction a été confirmée par plusieurs sources qui se sont entretenues directement avec Andrea Gung, la fondatrice de l'organisation. Cette dernière a tenu à féliciter Mo Gong Ming, le nouveau Secrétaire du Parti de Yulin, pour son "leadership progressiste et moderne". Cette décision a également été confirmée dans un communiqué par la Humane Society International qui affirme "avoir reçu des rapports provenant de plusieurs activistes Chinois mais aussi la confirmation de trois marchands du plus grand marché de viande de Yulin".

Si elle est accueillie avec beaucoup de soulagement, cette interdiction reste néanmoins temporaire et prendra fin dès le 22 juin 2017. Et les organisations de protection des animaux ne sont pas dupes : "Nous savons que certaines personnes vont acheter de la viande de chien en avance et la congeler pour la stocker afin de contourner l'interdiction. Cependant, nous continuons de penser que cette décision aura un effet domino et permettra à terme de renverser l'industrie de la viande de chien", espère Andrea Gung.

Un évènement qui n'a rien de traditionnel

Loin d'être une tradition séculaire, le festival de Yulin a été inventé en 2010 par des marchands de viande qui souhaitaient booster leurs ventes. Depuis, pétitions et manifestations se multiplient pour mettre fin à cet évènement qui cause la mort de plusieurs milliers de chiens mais aussi de chats qui quant à eux, ne seront pas protégés par la loi lors du solstice d'été. Selon Peter Li, spécialiste politique de la Chine à Humane Society International, la plupart des canidés qui servent de repas lors du festival ont été dérobés à leur propriétaire. Outre la consommation en elle-même, c'est avant tout le caractère barbare de la mise à mort qui choque. En effet, les animaux sont exhibés dans de minuscules cages sans qu'aucun soin ne leur soit apporté. Ensuite, certains sont étranglés au bout d'une pince et battus tandis que d'autres sont ébouillantés ou brûlés vifs.
Un combat de gagné, pas la guerre ...la mobilisation ne doit pas faiblir.

samedi 27 mai 2017

Vous n'avez pas un peu chaud ?

 Avec la chaleur de ces derniers jours, il convient de rappeler qu'un chien ne doit jamais être laissé dans une voiture l'été quand il fait chaud, même quelques minutes, même avec une fenêtre un peu ouverte.

Le coup de chaleur est une hyperthermie*, donc une température anormalement élevée du corps qui est potentiellement mortelle et est due à une augmentation de la température extérieure. Ce coup de chaleur peut se produire donc dans une voiture, dans une pièce non aérée et mal isolée de la chaleur (les chambres de bonne mansardées des vieux immeubles par exemple) ou sur la plage au soleil. Même si le coup de chaleur touche plus souvent les chiens, il peut aussi toucher les chats et les rongeurs. Donc attention à la cage du lapin, du rat ou du cochon d'Inde laissée au soleil sur le balcon ou dans le jardin l'été.

  • Comment reconnaître un coup de chaleur ?
Quand cela arrive le chien se met à haleter fortement et son corps est très chaud. Les symptômes peuvent aller jusqu'à la perte de connaissance ou des convulsions. La mort survient à cause d'un œdème du cerveau.

Vous pouvez utiliser un thermomètre pour prendre sa température (qui dépasse en général les 40° en cas de coup de chaleur). Le chien ne transpirent pas comme nous pour évacuer la chaleur. Tout passe par la respiration. Plus le chien halète plus il essaye de se refroidir… Si l'air autour de lui est trop chaud et trop humide il n'y arrive pas.

  • Comment traiter un coup de chaleur ?
Le coup de chaleur est une urgence médicale. Enlevez votre animal de l'étuve ou du sauna où il se trouvait. Mettez-le dans un endroit plus frais. Mouillez progressivement avec de l'eau froide mais pas glacée, pour éviter les chocs thermiques. Et ventilez-le tout en le conduisant chez votre vétérinaire qui évaluera son état de santé et mettra tout en œuvre pour le rafraîchir en toute sécurité et le réhydrater.

  • Comment prévenir les coups de chaleur ?
Veuillez nous excuser de nous répéter mais il ne faut jamais laisser un chien enfermé seul dans une voiture par forte chaleur.
Proposez toujours à votre chien un endroit frais et aéré pour se réfugier pendant les fortes chaleurs et n'hésitez pas à le mouiller régulièrement à l'eau fraîche si nécessaire. Pour les chiens qui n'aiment pas être mouillés vous pouvez utiliser une serviette et un gant humide ou un brumisateur.

 Cela vaut aussi pour les chats, qui souffrent moins de coups de chaleur mais qui peuvent souffrir de déshydratation. Vous pouvez utiliser un gant humide pour les rafraîchir (ou la douche si le coeur vous en dit).
 Vos compagnons doivent toujours avoir de l'eau à disposition pour ne pas se déshydrater, vérifiez la gamelle régulièrement.

Les grands chiens, les races brachycéphales (comme le boxer, le bouledogue français ou le shih tsu...), les animaux âgés et les très jeunes sont plus sensibles aux coups de chaleur que les autres. Il faut donc prendre plus de précautions avec eux l'été venu. Ainsi il vaut mieux éviter de faire courir votre bouledogue français quand il fait 30°C à l'ombre !
Si vous partez en voiture sur de longues distances avec votre chien évitez de le transporter dans le coffre où, même s'il ne fait pas trop chaud, il risque de faire un coup de chaleur à cause du stress. Arrêtez-vous régulièrement pour le rafraîchir et lui donner à boire.

Bon voyage et bonnes vacances!

*Glossaire

Hyperthermie : La température normale d'un chien se situe entre 38 et 39°C. Une température au-dessus de la normale est appelée une hyperthermie. L'hyperthermie n'est pas toujours synonyme de la fièvre. En cas de fièvre, en plus de l'hyperthermie, l'animal est aussi affaibli, manque d'appétit… Vous pouvez rafraichir votre animal avec de l'eau en cas d'hyperthermie et surtout consulter votre vétérinaire pour vérifier que ce n'est pas de la fièvre ou un coup de chaleur.

Sensibilisation lors de la brocante de Floreffe

Dimanche 4 juin

La Fondation Galgos Rescue tiendra un stand de sensibilisation lors de la brocante de Floreffe.


 

Nicole & Philippe seront présents dès 6 h avec leurs galgos.


Venez nous rejoindre !

vendredi 26 mai 2017

Connaisez-vous les plantes toxiques ?

Les chiens et les chats sont par nature curieux et chasseurs. Ils aiment explorer, ce qui les met en contact avec des agents potentiellement dangereux : insectes, animaux morts et plantes toxiques.

Ce qui signifie que dans de nombreux cas d'empoisonnement, la substance en cause ne sera pas connue. La grande variété de plantes et arbustes toxiques rend l'identification difficile ou impossible si le propriétaire n'a pas connaissance avec certitude de ce que son animal a ingéré. La plupart des cas d'empoisonnement soupçonné d'être malveillants ne le sont pas en réalité.

 Dans certains types de végétaux seule une partie de la plante est toxique. Dans d'autres, toutes les parties sont toxiques. L'ingestion provoque un large éventail de symptômes, dont : une irritation de la bouche, une hyper salivation, des vomissements, de la diarrhée, des hallucinations, des convulsions, le coma et la mort. D'autres substances végétales provoquent des éruptions cutanées.
  •  Voici un liste non exhaustive des plantes toxiques les plus couramment rencontrées :
Les plantes d'intérieur : les Chrysanthème, le figuier grimpant ou figuier rampant (Ficus Pumila) et les Poinsettia provoquent des éruptions cutanées après contact avec la peau ou de muqueuses buccales.

Le Syngonium ou lierre de Boston (Nephthytis), le Dieffenbachia, le Philodendron, l'arum grimpant ou Pothos (Scindapsus aureus), le palmier majestueux (Ravaena Rivularis) et le Dracaena "Red Princess" contiennent des acides oxaliques et sont irritants. Ils peuvent provoquer un gonflement de la langue, des babines et de la gueule.

L'azalée
L'Amaryllis, l'Azalée, l'Asparagus, les Oiseaux du Paradis, les Jacinthes, les Narcisses, le Rhododendron, le Gui, les Iris, les Boutons d'or, la couronne du Christ (Euphorbia milii), l'herbe de Saint Jean ou lierre terrestre (Glechoma hederacea), le lierre grimpant, le Colocasia, et le pommier d'amour (Solanum pseudocapsicum) contiennent plusieurs types de poisons. Ils sont responsables de vomissements, de douleurs abdominales, et peuvent aussi causer des tremblements, des problèmes cardio-respiratoires ou rénaux difficiles à déceler au premier abord.

Les plantes d'extérieur :
 Les abricots, les pêches, les cerises, la rhubarbe, les épinards, le sureau, la pomme de terre, la
L'if
margose (Momordica balsamina), l'If, l'Albizia, le Pied d'alouette (Delphinium), les Narcisses, le Ricin, l'Arisème Petit-Prêcheur (Arisaema triphyllum), le Faux-Arum (Lysichiton americanus), Le Raisin d'Amérique, la Morelle douce-âmère (Solanum dulcamara), la Digitale (Digitalis purpurea), le Tabac Indien (Lobelia inflata) et la Glycine peuvent provoquer des douleurs abdominales, des diarrhées et des vomissements.
 La Marijuana, le Volubilis, le Myristica, la Pervenche de Madagascar et la Peyote ont un effet hallucinogène. 

 Le lila de Perse (Melia azedarach), le Vinaigrier (Rhus coriara), le Vomiquier (strychnos nux-vomica) et la Cigüe (Cicuta) provoquent des convulsions.
Si votre animal s'est empoisonné

 Si vous pensez que votre animal s'est empoisonné, la première chose à faire est d'essayer d'identifier le poison. Téléphonez ensuite au centre anti-poison 

 Ils peuvent vous aider à trouver un antidote ou une solution de premier secours.
 Consultez ensuite en urgence votre vétérinaire qui prodiguera à votre animal les soins nécessaires pour évacuer le poison de son organisme.

A retenir !
• L'appétence d'un poison favorise son ingestion par l'animal.

• Lorsque vous achetez une plante, renseignez-vous au préalable sur sa toxicité et vérifiez son étiquette. La plupart du temps, si une plante est toxique, cela est mentionné sur son étiquette.
                                                                   Sources : Dog Owner's Home veterinary Handbook

jeudi 25 mai 2017

3 idées fausses sur les chiens

Fidèle compagnon de l'Homme depuis des milliers d'années, le chien (Canis lupus familiaris) est un animal encore mal compris : certaines idées reçues ont la vie dure. L'anthropomorphisme, ou la tendance à attribuer à un animal (ou à autres choses) des sentiments humains, n'y est pas pour rien dans ces erreurs. Certaines vidéos virales qui tournent en boucle sur les réseaux sociaux contribuent à propager ces interprétations inexactes du comportement canin. 

Patricia & Lila
Non, les chiens n'aiment pas forcément les câlins

Si entre humains, une étreinte peut avoir un effet apaisant, ce n'est pas forcément le cas pour nos compagnons à quatre pattes. En effet, dans un papier paru sur le site Psychology Today, Stanley Coren, un neuropsychologue américain et spécialiste canin affirme que 4 chiens sur 5 montrent des signes de stress lorsqu'ils sont câlinés par une personne, familière ou inconnue. C'est en observant plus de 250 photos de chiens enlacés que le chercheur a constaté que 81,6 % de ces animaux s'en trouvent stressés, contre seulement 7,6% appréciant l'étreinte amicale dont ils sont l'objet. Suivant son caractère, l'animal peut ressentir de l'anxiété et de l'inconfort, détournant le regard, abaissant ses oreilles et se léchant de manière compulsive, pendant l'étreinte. D'autres peuvent vivre cet acte comme une agression. Enfin, certains chiens peuvent apprécier les étreintes : ouf.

Non, les chiens ne voient pas en noir et blanc

La croyance commune veut que les chiens ne soient capables de percevoir le monde qu'en noir et blanc : erreur ! Ces animaux ont une vision bien plus complexe que cela. Même si leur spectre de vision est plus étroit que le nôtre, ils sont néanmoins sensibles au marron, au bleu et au jaune tout comme les chats. Cependant, les chiens ont une meilleure perception du mouvement que nous. Conséquence : lorsque nous voyons une image continue sur notre télévision, ces animaux voient une série d'images qui clignotent très rapidement à cause du rafraichissement de l'écran qui se produit 60 fois par seconde. Mais ce phénomène ne les empêchent pas d'avoir un réel intérêt pour le petit écran et plus particulièrement pour les sons qu'il diffuse surtout s'il s'agit de jappements et d'aboiements.

 Non, ce chien ne se sent pas coupable

 Le chien a fait une bêtise et sous les réprimandes de son maître (muni de son smartphone), il s'éloigne et semble se cacher. Ce genre de vidéos fait régulièrement le buzz sur les réseaux sociaux : un animal penaud qui semble s'excuser, ça plaît. Sauf que la réalité est tout autre : selon une étude parue en 2015 dans la revue Behavioural Processes, ces animaux ne ressentent pas de culpabilité. Et d'après une autre étude, l'attitude fuyante du chien serait en réalité une réponse au comportement négatif de son maître, qu'il ait fait une bêtise ou non. Il ne s'agit donc pas ici de culpabilité mais bien de crainte.

Source : Sciences et Avenir

mercredi 24 mai 2017

Pourquoi mon chien hurle t'il à la mort ?

Certains chiens hurlent à la tombée de la nuit, ou l’après-midi lorsqu’ils sont seuls, ou à l’écoute d’une sirène. Si tous les chiens ne hurlent pas, les hurlements ne doivent pas pour autant inquiéter le maître.

Lorsqu’ils deviennent trop fréquents ou sont déclenchés sans raison apparente, il est conseillé d’agir rapidement avant qu’ils deviennent une nuisance pour vous ou le voisinage.
Les chiens peuvent hurler pour des raisons multiples, voici les principales et comment y remédier :

-       En réponse à un bruit : vous savez, comme dans les 101 dalmatiens : il communique. L’aboiement est normal mais s’il est trop fréquent et devient une nuisance pour votre entourage, nous vous conseillons de l’équiper d’un collier anti-aboiement. Il en existe avec des systèmes différents : à ultrasons (à déconseillé pour les galgos), à message vocal, à vibrations ou à spray (disponible à notre boutique Galgos Rescue).

-       S’il souffre de stress lié à la séparation. Notre conseil est alors de l’aider via des produits
Adaptil l'apaise
comme Adaptil qui libèrent des phéromones apaisantes et de consulter si le trouble n’a pas disparu au bout d’un mois.

-       Si une chienne en chaleur est dans votre voisinage : faites-le stériliser par votre vétérinaire; on oublie souvent que veiller au bien-être du chien doit aussi tenir compte de ses frustrations.

-       S’il s’ennuie : ce terme est inapproprié  ! il faut parler de frustration d’activité et s’adapter en fonction de l’âge.  Vérifiez que votre animal a assez d’activité en votre absence ET en votre présence. Votre chien aime-t-il jouer ? A-t-il des jouets ? Est-il sorti assez souvent (selon l’âge) ? Nous vous conseillons de toujours laisser des jouets à la portée de votre chien. Privilégiez ceux qui l’intéressent : un jeune chien joue avec presque tout et un jouet à mâcher fera souvent son bonheur ; un vieux peut, même blasé, être « réveillé » et occupé par des jeux de stratégie avec des friandises à gagner…

     Votre chien aussi hurle à la mort ?

Partagez votre expérience avec nous en laissant un commentaire ci-dessous !

mardi 23 mai 2017

Que donner à boire, combien, comment ?

Quels types de boissons et supports sont recommandés pour le confort de votre chien ?

Il faut savoir qu'il existe 2 critères pour déterminer la quantité d'eau qu'un chien peut boire :

1. le rythme de son activité
2. la température extérieure

Important à savoir :
La quantité de boisson (eau recommandée) quotidiennement bue par votre chien dans la journée dépend fortement de son alimentation. En effet, les aliments contiennent également de l'eau dont la quantité diffère en fonction de la catégorie de nourriture ingérée.
Les croquettes ont une teneur en eau beaucoup plus faible que les sachets fraîcheurs ou les boîtes, qui présentent un taux d'humidité plus élevé d'environ 70 à 80 %.
Il faut prendre en compte l'âge de votre animal, mais aussi la température extérieure et qu'il soit exposé à l’exercice de l'allaitement qui définissent les besoins de ce dernier. 

Nous allons vous donner quelques recommandations pour définir les besoins en eau de votre chien. En suivant ce raisonnement : « Que donner à boire, combien et comment ? »
Quels types de boisson puis-je donner à mon chien ?

Pour rester en bonne santé, votre chien doit boire de l'eau, et uniquement de l'eau. Cette eau doit être propre et fraîche, mise à disposition de manière à ce qu'il puisse boire à volonté et rester en bonne santé tout en la combinant avec un régime alimentaire de qualité et bien équilibré. L'eau favorise une vie saine chez votre chien, en l'aidant à réguler sa température corporelle, à digérer, à éliminer les déchets de sa digestion, à protéger ses articulations, ses organes internes et ses muscles.
Quelle quantité normale d'eau peut-il boire par jour ?

La consommation quotidienne moyenne d'eau chez un chien est de 50 à 70 ml d’eau par kg,. Cela peut aussi varier si le chien effectue beaucoup d'exercice, ou s'il est exposé à la chaleur. Il peut alors boire jusqu'à 100 ml d’eau, par kg de poids corporel.
On considère souvent qu'il existe un problème de boisson en dessous de 40 ml et au-dessus de 100 ml par kg de poids.

Nous vous conseillons de pratiquer ce test très simple afin de connaître la quantité d'eau que boit votre chien par jour. Ainsi, vous pourrez adapter sa consommation à  son régime alimentaire. Nous vous recommandons de quantifier la quantité d'eau qu'il boit par jour pendant deux à trois jours  à l'aide d'un verre doseur, de verser dans sa gamelle une certaine quantité d'eau et de la noter.
Si votre chien boit trop. La cause peut révéler une maladie comme le diabète ou l'insuffisance rénale. Dans l’éventualité qu’il ne boive pas assez, cela résulte indubitablement de l'eau que vous lui donnez: essayez-en plusieurs et n'hésitez pas à prendre l’initiative de lui donner des glaçons de jus de viandes. Les chiens en raffolent !

N'oubliez pas de changer son eau toutes les douze heures, au moins, de mesurer la quantité d'eau que vous avez retirée, afin de la soustraire à la quantité d'eau de départ. Soyez attentif à ce que votre chien ne manque jamais d'eau au cours de la journée, cela fausserait les résultats escomptés.

Quelles solutions si votre chien boit trop ?
Si la prise de boisson quotidienne est supérieure à 100 ml d’eau par kg de son poids, il peut s'agir de polydipsie. Celle-ci est souvent associée à une augmentation du volume des urines émises (polyurie). Cette polyuro-polydipsie est synonyme de maladie, que ce soit une simple potomanie, un diabète ou une insuffisance rénale. Si votre chien boit beaucoup, même en dehors de périodes de fortes chaleurs, nous vous suggérons d’en parler à votre vétérinaire. Il pourra, grâce à des examens complémentaires, déterminer la cause de cette augmentation de prise de boisson.

Quelles solutions s’il ne boit pas assez ?
Si dans le cas contraire, votre chien ne boit pas assez, même en cas de fortes chaleurs, plusieurs solutions peuvent être prescrites afin de résoudre ce problème.
Peut-être n'apprécie-t-il pas l'eau que vous lui donnez, ou bien la gamelle n'est-elle pas adaptée à sa morphologie. Il est possible que votre chien ait des goûts spécifiques en matière d’eau. La plupart du temps les chats en ont,  et les chiens peuvent en avoir également.
Voici les quelques idées à tester pour augmenter la quantité d'eau bue par votre animal :

• Changez son eau au moins deux fois par jour, afin qu'elle soit toujours propre et fraîche.
• Offrez-lui une gamelle en verre transparent ou en inox :
 En effet, certains animaux aiment pouvoir juger de la propreté de leur eau. Attention, une gamelle en plastique ne permet pas d’avoir un bon avis sur la limpidité de l'eau. D’ailleurs, le plastique peut donner un goût désagréable à l'eau. Vous avez aussi la possibilité d'opter pour une fontaine à eau, qui permet à votre chien d'avoir de l'eau en mouvement en permanence : 
 • Dans l’éventualité qu’il ne boive pas plus, tester l'eau de source en bouteille. Il peut s’avérer que votre chien n'aime pas le goût de l'eau du robinet de votre ville.

Recommandation à suivre en cas de déshydratation :                                                                   
Gardez toujours en mémoire qu’en fonction du type d’aliment (croquette ou aliment frais), les besoins d’eau sont forcément différents.
Les chiots et les chiens âgés sont particulièrement exposés à la déshydratation. Ils sont moins sensibles à la soif.
Pour évaluer si votre chien est déshydraté, il faut vérifier le « pli de peau ». Vous devez pincer légèrement la peau de votre animal au niveau de l’encolure entre les épaules. Si la peau revient à sa place initiale immédiatement, votre chien n’est pas déshydraté. Si le « pli de peau » persiste pendant quelques secondes, la déshydratation débute. Occasionnellement, le « pli de peau » continue plus longtemps et même ne s’efface pas sans intervention, votre chien est alors très déshydraté. A ce niveau, la déshydratation est également marquée par des yeux plus enfoncés, et c’est une très bonne indication de l’état de déshydratation quand un animal vomit ou produit de la diarrhée.

Si vous remarquez que votre chien présente une déshydratation, donnez-lui de l’eau par petites quantités et prenez rendez-vous avec votre vétérinaire.
Recommandation à suivre en cas de forte chaleur : 

 Quand la chaleur augmente, votre chien ne transpire pas par la peau. Il a donc plus de mal à réguler sa température corporelle.
Au sein du domicile, votre chien va rechercher les endroits les plus frais de la maison et fréquemment, il  préféra se coucher directement sur le carrelage. Laissez-lui l’accès aux pièces les plus fraîches de la maison et changez très régulièrement l’eau à sa disposition afin qu’elle reste toujours à température raisonnable.

• Mais lorsque vous êtes sur la route ou en vacances, votre chien n’aura pas toujours la possibilité de se coucher dans un endroit frais. Donnez-lui à boire le plus fréquemment possible, prenez un brumisateur, aspergez-le d’eau s’il y consent. Dans l’éventualité où votre chien ne supporte pas d’être aspergé d’eau, humidifiez un linge et frottez-le ou couvrez-le avec.
• Si vous êtes en randonnée, votre chien pourrait souffrir davantage de la chaleur, même s’il est friand de ces balades. Faites aussi des pauses régulières afin que chacun puisse se réhydrater, se reposer et reprendre son souffle (diminution de la fréquence d'halètement). Les chiens font souvent des allers retours et parcourent le double de distance par rapport à vous.

• Si vous êtes au bord de la mer, évitez le plus possible la plage pour votre animal, de plus un grand
nombre de plages sont interdites aux chiens.

Ne le laissez pas non plus dans la voiture, mais habituez-le à rester seul (pas plus de 3 ou 4 heures d’affilée) dans votre lieu de vacances, il y sera plus au frais. N’oubliez pas de lui laisser une grande quantité d’eau fraîche avant de vous absenter, vous pouvez aussi lui fournir un distributeur d'eau ou une fontaine à eau.
Conclusion : 

Il est primordial de mémoriser que votre chien a besoin d’eau fraîche à disposition en permanence. Vous devez lui présenter très fréquemment de l’eau pendant vos vacances, voyages, randonnées. Si la chaleur est importante, la régularité de changement de l’eau doit être augmentée. Ainsi, votre chien boira à sa guise : il ne faut pas limiter la quantité d’eau bue par jour, seul votre vétérinaire peut apprécier la « prescription » de la prise de boisson de votre chien.

lundi 22 mai 2017

Une thérapie par les animaux

Belen est prête à devenir votre thérapeute, serez-vous le sien?
Possédez un animal chez soi offre un avantage double : avoir le privilège d'avoir de la compagnie, aussi une bonne santé et un moral meilleur.
Aujourd'hui,  il est prouvé que la présence d'animaux chez soi a un effet bénéfique sur notre santé et notre moral. Des études ont démontré que les enfants possédant un animal à la maison avaient un système immunitaire plus performant ! En outre,  l'animal procure un bien être moral indéniable qui influence notre comportement et notre relation au monde.
Les animaux sont un excellent moyen pour évacuer le stress accumulé quotidiennement. Sans  le savoir, nos animaux de compagnie jouent les thérapeutes et améliorent considérablement notre vie. Ils jouent un rôle non  négligeable sur nos capacités de concentration,  la baisse de la tension artérielle et sur le système cardiovasculaire.
Alors qu' attendez-vous pour offrir de l'amour à un charmant animal de compagnie?
Rendez-vous sur www.galgosrescuebelgium.be rubrique adoption 


Yago, un merveilleux thérapeute rempli
 d'Amour pour sa maitresse

dimanche 21 mai 2017

Mise au point

La Fondation Galgos Rescue tient à préciser que les associations venant en aide aux galgos et podencos, ne sont en rien concernées par le décret concernant « la publicité visant la commercialisation d’espèces animales », contrairement aux nombreuses rumeurs publiées et partagées sur  les réseaux sociaux.

Ci-dessous le texte du dit décret :

PUBLICITÉ VISANT LA COMMERCIALISATION D’ESPÈCES ANIMALES
(04/04/2017)
En novembre dernier, le Parlement wallon a adopté le projet de décret relatif à la publicité visant la commercialisation d’espèces animales. La commercialisation vise tant la vente que le don.
Ce décret a pour objectif d’encadrer davantage cette publicité en Wallonie afin de lutter contre les acquisitions impulsives d’animaux, qui se soldent trop souvent par un abandon.
À partir de ce 1er juin 2017, la publicité de la commercialisation de toute espèce animale ne pourra plus se faire que dans une revue spécialisée ou d’un site internet spécialisé.
En outre, pour les mammifères, ces sites et revues spécialisés doivent être reconnus * comme spécialisés par le Service bien-être animal du SPW.
Les gestionnaires et les éditeurs peuvent dès à présent introduire une demande de reconnaissance
On entend par revue spécialisée ou site spécialisé : une revue ou un site internet qui comprend un contenu rédactionnel mis à jour régulièrement en rapport avec la détention, l’élevage ou la commercialisation des animaux et dont les annonces concernent exclusivement la commercialisation d’animaux ou de biens et services qui s’y rapportent directement.
Les réseaux sociaux ne sont pas considérés comme des sites internet spécialisés, à l’exception des groupes fermés gérés par un refuge ou éleveur agréé.
* Attention, les éleveurs agréés et les refuges agréés ne sont pas concernés par cette reconnaissance. Leurs sites et revues étant d’office considérés comme spécialisés.

 En effet, les associations d’aide aux lévriers espagnols ne sont pas des entreprises commerciales mais pour la plupart d’entre elles des associations qui proposent à l’adoption des chiens via leur site internet ou via les réseaux sociaux et ne font en aucun cas de la commercialisation.
Pour toutes informations complémentaires ou pour vérifier nos sources : portail de la Wallonie – Bien-être animal- Rubrique « actualités ».

Les galgos et podencos adoptés via la Fondation Galgos Rescue sont vaccinés, pucés électroniquement, possèdent un passeport européen et possèdent TOUS une trace (document obligatoire pour l’importation de chien et passer légalement les différentes frontières)

samedi 20 mai 2017

Les parasites réapparaisent

Avec le retour de températures plus clémentes, les parasites (puces, poux, punaises de lit, tiques, acariens, aoûtats, agents de la gale et les araignées) réapparaissent également dans nos maisons.



Comment s’en débarrasser ou s’en protéger ?

  • Utilisez vos outils de ménage

L’aspirateur : il va produire des vibrations permettant de réveiller les œufs de puce par exemple, donc de les faire sortir de leur cachette. Aspirez toute votre maison et jetez le sac dans un emballage étanche pour éviter de garder des parasites chez vous.
Dans le cas d’un aspirateur sans sac, nettoyez le réservoir avec un produit insecticide comme le reste de la maison.


Le nettoyant vapeur : passez–le sur l’ensemble du mobilier après vous être assurés que celui-ci le tolère.
  •  Lavez la literie de votre animal

Nettoyez vos tissus, enveloppes de coussin, coussins, petits matelas qui pourront supporter un programme à 60° au moins.
  •  Utilisez un biocide
Deux formules sont utilisables :
- Le diffuseur: vous le disposez au milieu de la pièce et il traite jusqu'à 80m2 de surface au sol. Lisez bien les conseils d'utilisation.
- Le spray: à utiliser dans les endroits difficiles à atteindre avec le diffuseur en prenant toutes les précautions.


vendredi 19 mai 2017

Rappel sensibilisation Eghezée

Rappel, ce 20 mai, Galgos Rescue Belgium sera présent à la journée portes ouvertes de l'Institut Technique Henri Maus .
 
Nous serons présents dès 10h en présence de galgos & podencos
afin de vous faire connaître la maltraitance qui leur est faite!
Venez rejoindre Patricia, notre présidente tout au long de cette journée ...


jeudi 18 mai 2017

mardi 16 mai 2017

Lundi à Parenas

Le lundi toute l'équipe est sur pied, la vétérinaire est présente et je tente de me faire l'avocat de Gabiotta.... : "Ne puis-je pas au moins la sortir et lui faire faire un tour ne fusse que dans l'infirmerie"? ...  Je me vois opposer un refus net. 
Désolée ma belle, j'ai fait ce que j'ai pu :((
 
 
J'ai flâne l'après midi dans les galgos, caressant l'un puis l'autre, en oubliant de faire des photos ... tant pis, mais pou moi ces moments resteront à jamais dans mon cœur...
 
  
J'ai pris du temps avec Rena
 
 
J'ai pris du temps avec Rena, une petite podenca super mignonne, tendre, affectueuse et remplie de gentillesse. Elle fera partie de notre prochain retour. Elle fait des bisous à sa famille qui l'attend. 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Je vous livre également une photo de Sandra qui fait des progrès à pas de géant! 
 
 

Demain, déjà, sera mon dernier jour, le temps passe très vite ici.
Je vous livrerai toutes les émotions bonnes et moins bonnes ressenties ici, au coeur du problème. 

lundi 15 mai 2017

Dimanche à Parenas







La vie d'un refuge de l'intérieur c'est aussi la nuit...










 

or, ma chambre jouxte l'infirmerie et cette nuit
Gaviota avait décidé de ne pas dormir! 

 Elle y est  cause de la maladie du Carré et commence à trouver le temps long. Toutes les 3 heures, tel un métronome, elle faisait savoir à  tout le monde combien elle en avait marre. Cris de désespoir, aboiements et destruction de panier! Mais qui pourrait lui en vouloir  quand on découvre son regard, même au travers des barreaux il fait son effet!
 
Comme promis, j'ai revu nos protégés: 

Belen: notre petite mamy n'avait aujourd'hui pas envie de se balader,  mais j'ai pu la voir en action pendant l’hydrothérapie. Elle bouge bien le train arrière mais une des pattes semble moins bien répondre, elle reverra le spécialiste la semaine prochaine.




Alemania:  mon coup de coeur, une vraie princesse.Elle revoit la vétérinaire lundi, la chipie à bougé des fils...elle est vraiment prête à intégrer une famille! 

 


 

Sandra: la petite nouvelle, elle m'a mise à l'épreuve....alors que je la filmais j'ai senti qu'elle m'échappait, plus moyen de la récupérer!  Elle devait sentir mon stress...J'ai  appelé du renfort, Roman l'a récupérée en moins de deux. Nous étions dans un endroit sécurisé mais ma panique à pris le dessus.Que n'ai je le savoir faire de Pat...? Je dois dire que c'est une magnifique galga avec une très belle couleur de pelage.
 
 




Moïse: très beau galgo, toujours craintif mais cela devrait s'améliorer car Carmen lui réserve  une place dans sa maison...cela devrait lui faire le plus grand bien.

 



Et ...Praga, la seule adoptée de cette sélection, reviendra  au prochain retour.  Elle vit dans la maison de Carmen et Roman et se porte à  merveille. Elle marche de mieux en mieux,  titube moins bref, elle progresse à son rythme et fera le bonheur de ses adoptants qui l'attendent de pieds fermes.
Voilà, c'était  mon dimanche à Carmona.

dimanche 14 mai 2017

Un samedi à Parenas

Ce matin, au levé, le ciel est tourmenté et notre planning va l'être tout autant...
Alors que Carmen me fait faire le tour du refuge  nous sommes soudain interrompues par l'appel d'un galguero. Il a une galga dont il veux se débarrasser et tout de suite !!...
Nous nous mettons en route ...
Il montre la galga dont il veut se séparer : une jolie bringée sable. Je comprends qu'il se targue d'avoir des "papiers en règle " ...
Elle porte la cicatrice d'un marquage au fer rouge.
Elle semble comprendre tout le bien que nous lui voulons et monte sans  le moindre problème dans le 4x4.
Nous reprenons la direction Parenas,  espace quarantaine. Là, Carmen lui administre un vermifuge et la déparasite.
Nouveau collier, car le galguero lui à évidemment retiré celui qui en faisait office...on ne sait jamais ça pourra resservir ... séance photos. Vient ensuite le choix du nom, comme elle rentre de Belgique et qu'elle n'a jamais eu de chien portant ce nom, Carmen pense tout naturellement à  l'appeler Sandra ;)
Voilà donc notre petite rescapée renommée !
Au levé, le ciel est tourmenté
Le galguero  veut se séparer de cette galga
Elle a été marquée au fer rouge
Elle s'appelle maintenant Sandra
La séance photos, première étape pour une nouvelle vie !

vendredi 12 mai 2017

Arrivée à Parenas ...

Me voici donc arrivée à Parenas et déjà,  je vous livre mes premières impressions.
Tout d'abord, je vous dois quelques explications : comme vous le savez (si vous nous suivez sur fb) Carmen a prolongé son séjour en Belgique. Je dois vous dire qu'elle a énormément apprécié votre rencontre...😆
Vous lui avez réservé un accueil si chaleureux. Vous lui avez montré où et comment sont choyés les galgos et podencos qu'elle et son équipe prennent en charge.
Elle a véritablement rechargé ses batteries et vous lui avez montré pourquoi il faut continuer à se battre contre cette ignominie !
J'ai découvert le refuge vers 22h, trop tard pour en faire le tour 😐. Mais j'ai déjà découvert  le joli minois  de Praga qui est venue vers moi avec assurance pour chercher des câlins comme le reste de la "troupe" ! Je vous donne rendez vous demain pour la suite de mes aventures à Parenas. 😉.

Up Date Agenda 2017

MISE A JOUR ET RAPPEL DE NOTRE AGENDA 2017


téléchargement

MAI


13 mai:

Sensibilisation au Tom & Co de St Ghislain, Rue du Sas, 87
Venez discuter avec Jérôme pour connaître la maltraitance faite aux galgos/podencos et faire une caresse à sa galga Lisa !

20 mai:

Sensibilisation lors des journées portes ouvertes de L'institut Technique Henri Maus -
Chaussée de Louvain, 92 à 5310 Eghezée.
L'équipe de sensibilisation sera à proximité de la section "soins animaliers".
Venez nous rendre visite !


21 mai :
 
Balade éducative à Petit-Hallet
21-mai

JUIN

4 juin :
 
Stand de sensibilisation à la brocante de Floreffe
 
25 juin :
 
Balade à Mignault

Organise une marche à mignault

JUILLET

2 juillet :
Stand Sensibilisation à la fête de la cerise à Tihange
9 juillet :
Stand de sensibilisation à la brocante de Thisnes
30 juillet :
Balade à Solières

AOUT

27 août :
Balade à Floreffe

SEPTEMBRE

10 septembre :
Balade à Beauvechain (Nodebais)
Fin septembre :
Balade à la mer (date à préciser)

OCTOBRE

15 octobre :
Balade dans les bois de Seraing

NOVEMBRE

12 novembre :
Balade de la St Hubrt à Malonne

DECEMBRE

16 décembre :
Stand au marché de Noël à Auvelais
Date à préciser
Repas de fin d’année

jeudi 11 mai 2017

Sensibilisation le 20 mai

Le 20 mai, Galgos Rescue Belgium sera présent à la journée
portes ouvertes de l'Institut Technique Henri Maus .
 
Nous serons présents dès 9h en présence de galgos & podencos
afin de vous faire connaître la maltraitance qui leur est faite!
Venez nous rejoindre tout au long de cette journée ...

mercredi 10 mai 2017

Des nouvelles des ballons!



Déjà 4 ballons ont été retrouvés, voici les lieux et le kilométrage "vol d'oiseau"

  • Strée (Condroz) : 33 km
  • Amay : 24km
  • Barvaux sur Ourthe : 59 km
  • Villers le Temple : 34 km

Nous attendons encore un peu avant de clôturer le concours...

Encore Bravo à Charlotte, la gagnante du tirage au sort, son ticket  lui a permis de gagner la tablette !