mardi 3 octobre 2017

Le diabète chez le chien 1/2

Savez-vous qu’environ 1 chien sur 300 est atteint de diabète, et tout comme pour les humains, ces chiffres sont en constante augmentation, d’après MSD Santé Animale. Selon l’Organisation mondiale de la santé, le diabète est en passe de devenir « l’épidémie » du siècle. Si la tendance se maintient, d’ici l’an 2025, la population atteinte par cette maladie aura doublé.

Il existe de nombreuses similitudes entre le diabète chez les humains et le diabète chez les animaux. Le plus souvent, chiens et chats restent atteints du diabète sucré toute leur vie.
Définition :

Le diabète traduit une élévation anormale du taux de sucre dans le sang. Cette anomalie est due à une insuffisance  en insuline ou à une mauvaise utilisation de l'insuline.
Le diabète sucré est une maladie liée à une défaillance des mécanismes biologiques de régulation de la glycémie (taux de glucose « sucre » dans le sang) menant à une hyperglycémie (taux de sucre trop élevé dans le sang).
Cette maladie se manifeste par des symptômes propres et des lésions au niveau de la rétine, des reins, des artères coronaires… Cette dernière touche plus souvent les animaux entre 6 et 10 ans.
Dans les faits, il s’agit d’une maladie « endocrinienne » puisqu’elle résulte d’un désordre de la production d’une hormone : l’insuline.
Lors de la digestion, la nourriture est scindée en plusieurs composants qui sont transformés en sucres simples, comme le glucose. Après absorption, le glucose est utilisé par les cellules comme « carburant ». Le glucose pénètre dans les cellules grâce à l’insuline. Si elle vient à manquer, le glucose reste dans l’organisme, sa concentration dans le sang augmente et on constate un diabète sucré. Il faut savoir que le glucose est la principale substance énergétique susceptible de faire défaut au cerveau.

Quels sont les autres problèmes associés au diabète  du chien ?
Chez le chien, on peut observer une cataracte. D’autres problèmes peuvent être liés à la présence d'un diabète.

Les causes du diabète :
Le diabète sucré est 2 à 3 fois plus fréquent chez la femelle que chez le mâle. Néanmoins, cette maladie apparaît chez les chiens âgés de plus de 6 ans, principalement chez les femelles non stérilisées.

•L’obésité est assurément une cause qui le favorise.
Certains médicaments (corticoïdes, hormones diverses,…) peuvent favoriser le diabète sucré, tout comme une sécrétion anormale par l’organisme de diverses hormones hyperglycémiantes : le cortisol, les hormones thyroïdiennes, l'hormone de croissance, etc.

Comment reconnaître une crise d’hyperglycémie, d’une d’hypoglycémie chez l’animal ?
Une hyperglycémie est une concentration en sucre dans le sang anormalement élevée, elle peut engendrer les symptômes suivants :

•Fatigue et somnolence  •Soif intense •Amaigrissement malgré un appétit conservé  •Besoin fréquent d'uriner
Une hyperglycémie permanente est un syndrome caractérisé par une mauvaise utilisation du   glucose par les cellules. La production d’insuline n’est plus régulée ou mal régulée par le pancréas, elle est responsable à long terme de complications du diabète ; soit :

•Nausées, vomissements,
•douleurs abdominales.
•Respiration rapide.
•Troubles de la conscience (coma).

L’apparition de ces signes nécessite une hospitalisation d’urgence de votre animal. Vous devez contacter votre vétérinaire au plus vite.
On parle de crise d’hypoglycémie lorsque l’état de l’animal se dégrade brutalement selon les symptômes. L'hypoglycémie est la diminution de la quantité de glucose (sucre de façon générale) contenue dans le sang,  au-dessous de 0,5 grammes par litre de sang, soit 2,8 millimolles par litre.

Les symptômes dans un ordre croissant :

• Fatigue anormale
• Tremblements
• Pertes d’équilibre ou chutes
• Troubles de la vision
• Désorientation
• Crises de convulsions
• Coma (dans les cas aggravés).

Lors d’une crise d’hypoglycémie, il est important de réagir rapidement – pour ramener le taux de glucose à un bon niveau –, de surveiller l’animal et d'appeler son vétérinaire.
Même si généralement, les mêmes symptômes apparaissent lors d’une crise d’hyperglycémie et d’hypoglycémie, il faut être vigilant en toutes circonstances. 

Comment diagnostiquer  le diabète ?
Plusieurs possibilités peuvent être envisagées par votre vétérinaire pour confirmer la présence d'un diabète sucré, en pratiquant des analyses sanguines et urinaires (utilisation de bandelette urinaire).

Bien que l’hyperglycémie (augmentation du taux de sucre dans le sang) soit un élément important du diagnostic, l’hyperglycémie seule ne permet pas de porter un diagnostic de diabète sucré. Selon les cas, une échographie abdominale pourra être conseillée pour compléter l’exploration du pancréas.


Glucomètre (photo d'internet)
 Pourquoi, utilisé un glucomètre ?

L'utilisation du glucomètre permet de mesurer le taux de glycémie de l'animal alors que celui-ci est à domicile. Une manipulation de l'animal par le vétérinaire peut provoquer un stress à l'origine de la réintroduction dans l'organisme de certaines hormones responsables d'une augmentation brutale de la glycémie. Ce stress disparaît quand les mesures sont effectuées dans un environnement familier pour l'animal, par des personnes avec lesquelles il se sent en confiance.

Le principal avantage de mesurer la glycémie est que le propriétaire peut effectuer lui-même des courbes de glycémie à domicile et donc limiter le stress de l’animal. Lors d'une hospitalisation, le stress de l'animal associé à une moindre activité, parfois un refus de s'alimenter, perturbe sensiblement les résultats de la courbe de glycémie, l'interprétation de celle-ci devenant difficile. La courbe de glycémie effectuée à domicile retranscrit avec précision les variations de la glycémie de l'animal au cours de la journée.

Mise en garde : il ne faut jamais modifier soi-même le traitement selon les résultats de ces mesures, seul le vétérinaire traitant est apte à décider de la modification du traitement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire